SPECTACLE AU-DELÀ DE NOUS

    DATES DES REPRÉSENTATIONS

     

    points

    31 mars à 20h pour la soirée spéciale aumôneries

    1 avril à 15h30

    2 avril à 15h30

    8 avril à 20h

    9 avril à 15h30

    RÉSERVER

     

    Tarifs :

    Adultes : 11€

    15 -25 ans : 8€

    - de 15 ans : 6€

    Groupes (+ de 10 personnes) : nous contacter

     

    Au delà de nous

     

    Le spectacle se déroule sur plusieurs temps et plusieurs lieux, entremêlés comme une certaine perception de l’au-delà, à la fois toute autre, mais aussi toute semblable, à la fois irréelle et incarnée, à la fois humaine et divine.

    La pièce s’articule autour de 3 fondements : la semaine pascale, le jugement dernier, nos actions humaines.

    La semaine pascale au cours de laquelle Jésus, fils du Dieu unique incarné parmi les hommes, va être mis à mort et revenir à la vie, concrétisation pour les croyants de la promesse de Dieu faite aux hommes qu’ils vivront à jamais.

    Le Jugement dernier, le Jugement de la fin des temps dans la tradition judéo-chrétienne. Un thème qui a fait couler beaucoup d’encre (sinon de sang) et a donné matière à une vaste littérature. En effet dans cette croyance, c’est à l’issue de ce Jugement que chacun sera envoyé qui au Paradis, qui en Enfer. Avec la question qui passionne tous ceux qui croient, comment faire pour aller au Paradis ?

    Nos actions humaines : Toute notre histoire en nous, est relation et attention à nos semblables.

    Peut-on se sauver soi même ? Qui est l’autre pour moi ? Où est Dieu dans notre humanité ?
    Prenant le parti d’une interprétation imagée, jouée et chantée, c’est ce dont traite la pièce au delà de nous.

    Il y a l’ange du Jugement dernier, qui va généreusement donner une dernière chance à des soi-disant justes et va donner l’occasion de dérouler des scènes de la vie moderne toutes tirées de nos propres expériences sur le soin aux autres (distribution de repas, toilette des malades, protection d’enfants, accueil des migrants, …). En alternance, se déroule la semaine pascale et quelques jours qui suivent (cène, passion, résurrection, apparition).

    Dans la pièce, point de misérabilisme, mais au contraire une joie qui irradie les personnes. Non pas que les situations soient comiques mais parce que la joie de servir surpasse les épreuves. Un sourire ou une main tendue sont aussi des facteurs de soulagement.

    Et finalement, la parole de l’ange qui fait le lien entre le en-deça de nous et l’au-delà de nous : Ce que vous avez fait au plus petit d’entre vous, c’est à Moi que vous l’avez fait.

    © 2017 La Passion de Tullins. All Rights Reserved. Designed By HelloAntho